Débuter avec un pendule


Débuter avec un pendule

Qu’est ce qu’un pendule ? Un pendule est un outil qui vous permet de questionner votre inconscient !  Il n’est en rien magique mais simplement un prolongement de votre énergie . Il vous permet de répondre à certaines questions là où votre conscience ne connaît pas la réponse. Vous pouvez l’utiliser pour rechercher un objet, pour travailler sur les réseaux souterrains (géobiologie), pour trouver votre fréquence vibratoire ou mesurer le taux vibratoire de vos pierres … Découvrons ensemble les bases pour se servir d’un pendule .

 

Le choix du pendule :

Ils existent toutes sortent de pendules, en bois, en laiton, avec des minéraux … Certains ont même des ondes de formes, des symboles mais lequel choisir ! Au final un pendule, c’est une chaînette avec un poids à son extrémité, certaines personnes pendulent avec une bague dans une chaîne, même un quelconque caillou bien accroché à une ficelle peut faire l’affaire.

Comme je vous l’explique en introduction, ce n’est pas un outil magique, le magicien ici c’est VOUS ! Donc en partant de ces constats, le choix du pendule ne devrait pas être basé sur le prix, les symboles, les pierres … Mais plutôt de l’alchimie qui réside entre vous et le pendule !

Une fois votre pendule choisi, il est important de le purifier ! pour cela vous avez plusieurs solutions, comme la terre, l’encens, le bol tibétain, l’eau (pour les pendules avec une pierre qui supporte l’eau)…. puis le recharger . On procédera de la même manière que pour les minéraux .

 

Pendule ange en labradorite

Se mettre en condition :

La première des difficultés dans la pratique du pendule est de faire abstraction de votre mental, de vider son esprit si vous préférez, car dans le cas inverse les résultats seront faussés (surtout si les questions vous concerne) , n’oubliez pas que vous souhaitez accéder à votre inconscient, à vos vibrations !

Donc pour cela, il faut bien s’ancrer à la terre et se relier au ciel, afin d’avoir un bon alignement . Détendez vous , faites le vide et prenez votre pendule dans vos mains afin de sceller votre vibration en lui. Une fois ceci fait vous pouvez commencer à tenir votre pendule au niveau de la chaînette, choisissez un point où votre pendule oscille facilement et que vous vous sentez à l’aise. Prenez bien le temps pour ce recentrage, par la suite à force de pratiquer, cette étape sera de plus en plus fluide et rapide.

Remarque : Lorsque l’on pratique, notre corps fait appel à des énergies extérieures et cela peut attirer des énergies négatives, une protection est parfois rassurante, pour cela vous avez pleins de solution, comme allumer une bougie, brûler de la sauge ou de l’encens, porter une pierre de protection, faire une bulle de protection énergétique …

Le premier test :

La première des choses à faire lorsque vous souhaitez poser une question, est de savoir comment vos réponses vont être exprimés.

Chaque personne va faire réagir son pendule de manière différente, moi le mien tourne dans le sens des aiguilles d’une montre pour le « oui », va de gauche à droite pour le « non », en diagonale pour le « peut-être » et s’arrête lorsqu’il ne peut pas répondre pour le moment !

Comment savoir pour vous ? C’est très simple, il vous suffit de tenir votre pendule, de se mettre en condition (comme préciser plus haut),  et de dire : « oui » (à voix haute ou dans votre tête) le pendule va osciller d’une certaine manière, il faudra vous en rappeler (ou recommencer le test ), ensuite on procède pareil pour le « non », le « peut-être » et « pas de réponse pour le moment ». Ne cherchez pas à provoquer l’oscillation, vous devez simplement le tenir, il fait le reste ! Voilà maintenant vous savez comment votre pendule va vous répondre, vous pouvez donc commencer à lui poser des questions.

Donc vous l’avez bien compris, vos questions doivent être fermées pour obtenir un « oui », »non »…  Pour que votre réponse soit correcte, il faut être le plus précis possible dans sa question ! Par exemples :  » vais-je obtenir ce poste ?  » n’est pas assez précis , quel poste ? Ou? comment ?  vous pouvez formuler de cette manière : « vais-je avoir le poste de secrétaire, en 35h dans l’entreprise Lambda à Marseille? » .

Les planches de radiesthésie :

Nous avons vu comment tester à partir d’une question simple et fermée, mais parfois cela ne suffit pas, on a besoin de connaître plus de détails,  comme mesurer  notre taux vibratoire, trouver un nom, un objet …. Pour cela, on peut s’aider d’outils !

Un des outils que j’aime beaucoup est la planche de radiesthésie. Je trouve cela très pratique.  Ils en existent de toutes sortes, pour le taux vibratoire, le choix des pierres, les chakras, les réseaux souterrains ….

Comment l’utilise-t-on ?

Toujours avec le même conditionnement, il vous suffit de placer votre pendule dans l’espace en bas au centre, puis poser votre question et laissez le osciller vers la mesure correspondante. Si votre mesure est entre les deux, que vous n’êtes pas sur de la réponse, vous pouvez poser une question fermée, du genre : « est ce 8000 unité Bovis ?  » et puis « est ce 9000 unité Bovis ? ».

 

Utilisation planche de radiethesie

Où trouver des planches de radiesthésie ?

Vous pouvez en trouver sur internet à imprimer. J’ai d’ailleurs découvert un super site internet communautaire qui vous permet de créer votre propre planche de radiesthésie et de la partager ou alors d’imprimer les planches déjà créer. Si vous souhaitez vous lancer je vous invite à aller voir de plus près ce site : www.subtil.net

Vous avez également des ouvrages de planches comme « le pendule d’or » de Dominique Coquelle.

 

Livre de planche : le pendule d'or

Pour commencer, je vous conseille d’imprimer ce que l’on appelle un biomètre, qui est une planche permettant de mesurer le taux vibratoire de l’énergie, en unité Bovis . C’est un indispensable de la pratique du pendule.

La planche de radiesthésie n’est qu’une des possibilités, pratique certes, mais en réalité vous pouvez travailler sur n’importe quel support, une carte, un calendrier …. A votre imagination !

Une des utilisations possible en lithothérapie :

Lorsque l’on débute en lithothérapie, souvent on se pose la question : « est ce que mes pierres sont correctement recharger ou purifier? « 

Voici un test simple, pour savoir ce qu’il en ai :  pour cela nous avons besoin d’utiliser un biomètre ,un pendule et la pierre à tester. Une pierre purifiée a un taux vibratoire égale à 0, une pierre rechargée à un taux vibratoire variable en fonction de sa nature, sa santé …

Donc simplement purifier votre pierre avec la méthode de votre choix, ensuite prenez d’une main votre pierre et de l’autre votre pendule. Mettez vous en condition, devant votre biomètre et demandez à mesurer le taux vibratoire de la pierre présente dans votre main. S’il est égal a 0, c’est que votre pierre est correctement purifier, sinon recommencer la purification.  Ensuite rechargez la, et re-testez de la même manière, le taux vibratoire devrait alors montez.

C’est également une bonne manière de tester différent mode de rechargement ! Voici un exemple sur ma page Facebook, Test : recharger avec le son 432hz.

Pour terminer :

Lorsque vous avez terminé, vous pouvez remercier votre pendule pour son aide.

Durant son utilisation, le pendule s’est chargé d’une énergie propre à votre demande, il est donc judicieux de le purifier et recharger pour déprogrammer cela ! Sinon la prochaine fois, vos résultats ne seront pas correct . Pour cela, vous pouvez utiliser les méthodes cités plus haut, ou si vous êtes adeptes de la géométrie sacrée, vous pouvez directement le placer dans une coquille st Jacques ou sur une fleur de vie. Pour ceux qui sont sceptique à la géométrie sacrée, maintenant vous avez toutes les clés pour tester avec votre pendule !

Remarque : à force de penduler, votre pratique va devenir de plus en plus fluide et efficace. Il arrive parfois de manière assez mystérieuse, que l’on range son pendule et que lorsqu’on le reprend il y a des noeuds sur la chaînette. Il ne faut pas les enlever ! Ses noeuds sont des liens que vous créer et qui vous permette de travailler sur des plans différents. Il faut le prendre comme une évolution dans le domaine. Dans ce cas-ci, on pourra utiliser ce noeud pour tenir notre pendule et découvrir ce nouveau plan de travail !

Mon expérience :

 

Mon pendule en argent et larimar

Pour ma part, mes premières expériences avec le pendule n’ont pas étés concluante dessuites, il m’a fallu m’entraîner pendant un moment. Mais c’était tellement ludique, que dans les premiers temps, je l’ai abordée comme un « jeu ». J’ai d’abord commencer par poser des questions qui ne me concernait pas directement car mon mental entrez trop en compte lorsque c’était pour moi. Et petit à petit, mes réponses ont été de plus en plus précise. A partir de là, j’ai commencée à poser des questions plus personnelle.

Je me rappelle encore d’une fois, c’était durant la période où l’on annonçait la fin d’un cycle du calendrier maya, j’étais captiver par les fameux crânes de cristal, qui n’était pas encore autant répandu qu’aujourd’hui. Je voulais absolument en avoir un, mais après beaucoup de temps à rechercher, impossible d’en trouver un ! J’ai donc pris mon pendule en demandant de me guider à un endroit au plus proche où je pourrais trouver un crâne. Après plusieurs tests sur carte et lettre par lettre … Il m’a donc sorti le nom d’une ville « Lourmarin » à 50km de chez moi, j’étais tellement bluffée que j’y suis allée , sans trop savoir ce qui m’attendais et en arrivant à peine garé, je tombe sur un magasin de minéraux et il était là !!! Un énorme crâne en cristal de roche, magnifique !! C’est à partir de ce jour là, où j’ai eu une réelle confiance envers cette pratique.

Depuis, je l’utilise en appoint de temps en temps, lorsque j’ai besoin de confirmer mes intuitions, ou lorsque je ne suis pas sûr de la qualité des pierres. J’aime beaucoup tester ce qui m’entoure pour mieux le comprendre, le pendule m’a permis de tester la fleur de vie par exemple. J’utilise également souvent le biomètre, pour comparer les méthodes de rechargement et pour savoir mon taux vibratoire, surtout quand je suis fatigué ou dans un état que je qualifie bizarre.

Et vous, quels sont vos recherche avec votre pendule ? Comment vous a t’il aidé ?

 

 

 

 

Découvrez la boutique de Miss Larimar :


Abonnement Newsletter :

Vous souhaitez être au courant des derniers articles du blog. Inscrivez vous ici !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Un commentaire


  1. Bonjour, petit oublie de ma part (que l’on vient de me rappeler ! Merci pour ce rappel d’ailleurs) mais important. Lorsque vous commencer à vouloir travailler avec votre pendule, il est important de demander l’autorisation avant (puis je utiliser mon pendule maintenant ?), car il arrive parfois que votre vibration ne soit pas opérationnelle pour ceci. Dans ce cas, mieux vaut essayer à un autre moment.